De la cinquième d’Enième Chance à la première de Graal de Fromentel
(Photo Scoop Dyga)

De la cinquième d’Enième Chance à la première de Graal de Fromentel

Nos vaillants trotteurs étaient appelés à en découdre sur cinq hippodromes différents ce vendredi (22 mai). La réussite pour des sujets acquis sur la place caennaise est venue de Laval, avec ENIÈME CHANCE, et de Toulouse par l’intermédiaire de GRAAL DE FROMENTEL.
Malchanceuse dernièrement à Vincennes, l’aînée a trouvé une belle compensation en Mayenne. Une cinquième victoire dans la carrière de cette protégée de l’écurie Desmarres vue à son avantage notamment dans le temple du trot l’hiver dernier. Présentée yearling par l’élevage de la Barbetière, cette fille de Quai Bourbon s’était négociée à 4 800 €, elle dont le compte en banque flirte aujourd’hui avec les 110 000 euros.
Quant au cadet, qui avait déjà eu l’occasion de signer plusieurs accessits, il a brillamment ouvert son palmarès sous la conduite de son entraîneur Michel Hanquier, abaissant au passage son record à 1’16″1. Présenté yearling par Sabrina Cauchepin et Pierre Brosse, ce fils de Rolling d’Héripré avait été acquis pour seulement 1 200 € par Séverine Onfroy.

Fermer le menu