Drusenheim – Cadel de Cahot, le joli couplé gagnant lavallois
Infiltrée côté corde, Drusenheim se montre la plus forte, face notamment à Cadel de Cahot, lancé en pleine piste (Photo Scoop Dyga)

Drusenheim – Cadel de Cahot, le joli couplé gagnant lavallois

Le 1er novembre rime toujours avec réunion de gala sur l’hippodrome de Laval. C’est un avant-goût du meeting d’hiver. Si le très bon Diable de Vauvert a marqué de son empreinte l’épreuve majeure de cette journée, la course la plus relevée sous la selle a donné lieu à une belle empoignade finale d’où est sortie lauréate Drusenheim aux dépens de Cadel de Cahot. Et ces deux sujets ont comme point commun d’avoir été acquis l’un comme l’autre sur notre ring caennais. La première citée, qui était le petit poucet de la course, a procuré une belle émotion à son entraîneur Loïc Groussard. Il faut dire que la fille de Roi du Coq a remporté là le premier succès de sa carrière alors que ses gains dépassent désormais les 100 000 euros ! Une belle récompense pour tout l’entourage de cette jument spécialiste du trot monté.

Nos gagnants du 1er novembre :
Laval : DRUSENHEIM (Roi du Coq – Ittenheim) – Présentée yearling par Didier Andrieu et acquise pour 3 200 € par Loïc Groussard
Strasbourg : EDEN DE POULINE (Quido du Goutier – Thaïs de Neulliac) – Présenté yearling par la SCEA de Pouline et acquis pour 4 800 € par Franck Boismartel
Cherbourg : FUSÉE DIGÉO (Tabler – Rose de la Roche) – Présentée foal par Eugène Richer et acquise pour 5 000 € par la EARL Jean-Pierre Viel
Lisieux : GIPSA (Ni Ho Ped d’Ombrée – Allégeance) – Présentée yearling par le Haras des Chardonnets et acquise pour 16 000 € par Guy Foiret

Fermer le menu