Eschyle refait parler de lui

Eschyle refait parler de lui

On l’avait vu s’imposer à Vincennes en novembre dernier après avoir notamment brillé à Graignes et à Carentan. Revenu à la compétition cet été après sept mois d’absence, ESCHYLE a de nouveau goûté aux joies du succès, dimanche, sur l’hippodrome de Portbail. L’élève d’André Le Courtois était drivé par l’un de ses hommes de confiance, Robin Lamy. Présenté yearling sur la place caennaise en 2015 par le Haras de Cheffreville, ce fils de Reach de Vandel et de Magicienne (d’où également Bari – 220 000 € de gains -) avait alors été acquis par Michel Salvat, l’un de ses actuels co-propriétaires, pour une somme de 2200 €.

Fermer le menu