Fax de l’Aumoy, le double achat

Fax de l’Aumoy, le double achat

Il a la particularité d’avoir été vendu à deux reprises sur le ring caennais. Tout d’abord comme foal, en 2015, pour la somme de 4 000 €, puis l’année suivante, comme yearling, où les enchères étaient alors montées jusqu’à 15 000 €. Mardi (4 août), FAX DE L’AUMOY (Prince d’Espace) a enregistré le cinquième succès de sa carrière, à Avranches, un bon mois après une victoire à Clairefontaine. Un succès qui s’est dessiné à mi-ligne droite et qui n’a finalement souffert d’aucune discussion.
La veille, lundi (3 août), c’est sur l’hippodrome breton de Rostrenen que deux sujets issus de nos ventes se sont également mis en valeur. Fille de Let’s Go Along, GAMINE DU BAS BOSCQ a montré la voie à GOOD NIGHT MEDY (Quaro). Si la première citée, présentée par le Haras de Marancourt, s’était négociée à 2 800 € lors de son passage sur le ring, sa conscrite, présentée par Michel Jourdan, avait fait elle tomber le marteau à 3 500 €

Fermer le menu