« Goliath » le plus fort

« Goliath » le plus fort

On l’avait déjà vu se montrer à son avantage au printemps à Vire. Mercredi (1er août) au Mont-Saint-Michel, GOLIATH DE LA COUR a enregistré le deuxième succès de sa carrière. Associé à Franck Nivard, ce fils d’Ouragan de Celland s’est montré très appliqué pour mener sa tâche à bien. Il pourrait être revu désormais en région parisienne. Présenté yearling par la EARL de la Tour, ce poulain avait été acquis pour 2200 € par l’hispanique Angel Salvat Gimenez, son actuel propriétaire-entraîneur.

Fermer le menu