Sous le charme de Cleangame

Sous le charme de Cleangame

Sous le charme !!! Comment ne pas être sous le charme de ce grand champion qu’est CLEANGAME. Ce samedi (5 septembre), l’élève de Jean-Michel Bazire a signé sa 24ème victoire de Groupe dans le Prix d’Été, une épreuve qui lui tendait déjà les bras l’an passé lorsqu’il s’était montré fautif.
Pour cette nouvelle édition,  le fils d’Ouragan de Celland a pris ses responsabilités en haut de la montée. Dès lors, c’est en patron qu’il a maîtrisé son sujet. Son accélération avant la sortie du dernier tournant a laissé sans réaction ses adversaires… Lui et les autres… Et c’est en champion au-dessus de la mêlée qu’il a rallié le disque, faisant afficher la réduction kilométrique de 1’11, le nouveau record de l’épreuve, à 2’’ seulement du record du parcours. Associé à Tony Gio, dauphin de Cleangame dans ce Prix d’Été, Éric Raffin reconnaissait à son retour aux balances : « On n’est pas au même étage que le gagnant. » De son côté, Jean-Michel Bazire ne cachait pas sa satisfaction : « Il a fallu faire attention dans le premier tournant et en plaine. Mais une fois que tu es devant, ce n’est plus pareil. C’est tout simplement un grand champion. » Le regretté Alain Beaumont, éleveur de ce sujet qu’il avait vendu yearling sur notre ring caennais, aurait n’en doutons pas été très fier de son élève. Objectif Prix d’Amérique ? « S’ils veulent bien de nous… », a conclu le multiple sulky d’Or. Tout le monde rêve d’un match Cleangame – Face Time Bourbon ! Ce serait tout simplement une superbe affiche. En tout cas, CLEANGAME continue vraiment de faire honneur à nos Ventes de Caen. Rappelons que Keangame, sa sœur utérine par Express Jet, est inscrite à la session de clôture de notre prochain catalogue (n° 791). Avis aux amateurs…
De cette réunion parisienne de gala, on mettra également en avant la belle victoire de DIABLO DE CAPONET, la première à Vincennes après neuf succès provinciaux ! Présenté foal sur notre ring  caennais par Laurent Gabriel, ce fils de Koréan avait fait monter les enchères jusqu’à 4 200 €, un achat signé René Lardeux, Abel Cormier et Eddy Planchenault. Nous mettrons également en avant la très belle deuxième place dans le Prix de Basly (Groupe II) de HYTTE DU TERROIR (Boccador de Simm) derrière un Héros de Fleur intraitable… Pour info, le frère utérin du dernier cité, Japon de Fleur (n° 371), est sur les listes de notre prochaine vente du mardi 6 octobre.
Quant à GUN SISSI (Vabellino) et GALACTIC (Oh James), acquis eux aussi à Caen et qui étaient au départ du Prix Joseph Aveline, ils n’ont nullement démérité en s’octroyant les 3e et 4e places de ce Groupe III.
Une très belle journée pour nos Ventes de Caen.

Fermer le menu