Brillant Madrik, Gai Printemps et Hacker d’Eri, nos premiers gagnants 2021
Première victoire de Groupe pour Brillant Madrik ce samedi à Vincennes (Photo ScoopDyga)

Brillant Madrik, Gai Printemps et Hacker d’Eri, nos premiers gagnants 2021

C’est un peu le Prix de Cornulier des apprentis. Ce samedi (2 janvier), le Prix dédié au regretté Yvonnick Bodin a souri au très bon vieux serviteur BRILLANT MADRIK, sur lequel le poids des ans n’a vraiment pas d’effet. Toujours aussi fringant, le pensionnaire de l’Ecurie Abrivard a mis tout son monde à la raison, associé à la jeune Mathilde Colas qui a monté une bien belle course. Une première victoire de Groupe pour ce fils de Lilium Madrik dont les gains dépassent désormais les 460 000 €. En tout cas, quel bel achat réalisé par l’Ecurie Champié qui avait déboursé 8 500 € pour se rendre acquéreur de ce sujet lors de son passage sur notre ring en 2012.
Acquis sur notre place caennaise également, pour 3 000 € seulement, GAI PRINTEMPS apporte lui aussi de très belles satisfactions à tout son entourage. Ce samedi, le fils de Boccador de Simm, dont la carrière est remarquablement gérée par le normand Christophe Clin, a en effet enregistré la septième victoire depuis ses premiers pas en compétition, la cinquième dans le Temple du Trot. Venu en tête en bas de la descente, il a dès lors contrôlé son sujet et n’a rien lâché pour finir, s’imposant en costaud. Difficile de ne pas être sous le charme.
Quant à HACKER D’ERI, fils de Boccador de Simm également, il a profité du rendez Premium de Marseille-Vivaux pour connaître une première fois les joies du succès, lui qui avait été acquis yearling sur notre ring pour 4 500 €.

Fermer le menu