Cleangame intouchable

Cleangame intouchable

Treize fois victorieux en 2019 (pour seulement 16 sorties), CLEANGAME aura vraiment marqué de son empreinte la saison écoulée. C’est bien simple, avec 628 750 euros de gains engrangés, le fils d’Ouragan de Celland a été le sujet qui a le plus thésaurisé en France. Dans la foulée de cette remarquable année, l’élève de Jean-Michel Bazire a fait honneur à sa réputation en s’imposant, ce samedi (18 janvier), dans le Prix de Brest, course parée du label Groupe III. Pourtant contraint de rendre cinquante mètres (comme dans la Finale du Grand National du Trot), le champion élevé par le manchois Alain Beaumont n’a pas failli à sa tâche, se montrant une nouvelle fois impérial pour finir après avoir fait parler la classe dans la montée pour se porter au contact des premiers. Verdict du chronomètre pour le lauréat : 1’11’’2 sur le parcours des 2 850 mètres ! Les courses se suivent et se ressemblent vraiment avec ce sujet défendant les intérêts de Jean-Michel Rancoule et Jean-Pascal Bragato. Une vitrine XXL pour les ventes de Caen dont est issu ce grand champion qui a fait dire à son mentor Jean-Michel Bazire dans les colonnes de Paris-Turf : « C’est certainement le meilleur cheval de ma carrière« . Faute d’engagements dans les prochaines semaines, Cleangame devrait partir désormais en vacances.

Fermer le menu