Empereur du Boulay se rappelle à notre bon souvenir
(Photo ScoopDyga)

Empereur du Boulay se rappelle à notre bon souvenir

Revenu à la compétition en janvier dernier après pratiquement un an d’absence, EMPEREUR DU BOULAY s’est rappelé à notre bon souvenir, mercredi (11 mars), sur l’hippodrome de Laval. Confié à la jeune Loanne Fauchon, le protégé de Charles-Antoine Mary a clairement affiché ses ambitions dans le dernier tournant, et, bien que penchant sous l’effort pour finir, s’est montré particulièrement accrocheur pour mener sa tâche à bien. N’oublions pas que ce fils de Tucson avait laissé entrevoir de belles dispositions en début de carrière, s’imposant notamment à quatre reprises à l’âge de 3 et 4 ans, dont trois fois dans le temple du trot, Vincennes. Avec un capital gains dépassant tout juste les 120 000 euros, ce trotteur de 6 ans devrait découvrir de belles opportunités dans les semaines à venir pour confirmer ce retour au premier plan. Présenté yearling sur le ring caennais par le Haras du Boulay, ce sujet avait alors trouvé preneur à 8 000 euros. Un achat signé Jacques Bruneau.

Fermer le menu