Fakir de l’Écluse, un véritable métronome
Fakir de l'Ecluse lors d'une victoire à Laval au printemps dernier (Photo Scoop Dyga)

Fakir de l’Écluse, un véritable métronome

Il continue d’apporter de très belles satisfactions à tout son entourage. Ce mercredi (9 septembre), aux Sables-d’Olonne, FAKIR DE L’ÉCLUSE a enregistré sa quatrième victoire de l’année, pour seulement sa cinquième sortie. Un véritable métronome ! Un succès acquis en toute quiétude, dans la très belle réduction kilométrique de 1’13’’8 (son nouveau record), sur le parcours des 2 775 mètres. Voici aujourd’hui ce spécialiste du trot monté (8 victoires en 14 sorties) avec un compte en banque avoisinant les 160 000 euros ! Et tout laisse à penser qu’il ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Présenté yearling par Béatrice Léhéricey sur notre ring caennais en 2016, ce fils de Chef du Châtelet s’était alors négocié à 5 000 €, un achat signé Stéphane Bouisson. A noter que sa sœur utérine Jolly de Locq (Cahal des Rioults) est inscrite au catalogue de nos prochaines ventes (n° 514).
En début de semaine, deux autres sujets issus de nos ventes ont également connu les joies du succès. Ainsi, GUZIA DU BOULAY (Ualtar) s’est-elle imposée à Villeneuve-sur-Lot lundi alors que FANGIO DU PONCELET (Uraki des Sarts) en a fait de même le lendemain à Beaumont-de-Lomagne. Si la première citée, présentée par le Haras de Boulay, avait trouvé preneur à 3 500 € (Stéphane Flourent), son aîné, présenté par Joëlle de Ruyter, avait lui été acquis pour 3 000 € (Lisette Bonnin).

Fermer le menu